Randonnée vers la calotte glaciaire (chemin vert)

eqi

Nous émergeons vers 7h, il fait... 3°C dans le bungalow! Mais franchement je n'ai pas eu froid sous la couette. Faut juste ne pas trop bouger car tout est glacé en dehors et ne pas trop sortir le nez ;)

IMG_6886_redimensionner

Autant dire que l'habillage se fait très rapidement.
Nous filons prendre notre petit déjeuner et c'est carrément le plus fourni de tous les hôtels qu'on a faits jusqu'à présent. Pancakes et même du Nutella... j'en mange 4 + des céréales + des oeufs brouillés + du bacon + un petit thé aux fruits rouges, je suis bien calée pour la matinée je crois!

IMG_6890_redimensionner

Et aujourd'hui on va crapahuter. Nous faisons ensuite nos sandwichs, personnellement je le fais avec la salade de thon préparée par l'un des employés dans un petit pain. Après une petite toilette rapide, nous préparons nos sacs et vers 8h, nous sommes prêtes à partir sur les traces de Paul-Emile Victor vers la calotte glaciaire. Le temps est gris. Avant toute randonnée, nous devons noter nos noms et heure de départ sur un cahier histoire qu’on entame les recherches au cas où… Evidemment on oublie, et CS doit faire un petit demi tour pour aller noter tout ça, heureusement on n'avait pas fait 200 mètres avant de nous en apercevoir.
La montée commence vraiment fort... oui on va tout en haut de la montagne!

IMG_6891_redimensionner

Le chemin passe d'abord sur des rochers, mais est bien indiqué avec les kerns. Evidemment plus nous avançons et plus la vue sur le camp, le glacier, les alentours est spectaculaire. Il manque juste le ciel bleu.

IMG_6893_redimensionner

Nous arrivons en vue d'un premier petit lac, et rencontrons un couple qui descend et qui apparemment a passé la nuit sous la tente quelque part car on ne les avait pas rencontrés hier au camp. Faut quand même le vouloir par ces températures. Plus nous montons, moins nous sommes abritées du vent et on sent bien d'où il vient le vent... de la glace!!! Il fait vraiment froid et heureusement que le chemin est assez physique, ça nous empêche de nous congeler sur place. Disons que tu peux t'arrêter pour faire une photo mais pas plus de 5 secondes.
Le ciel se dégage légèrement même si le soleil n'est pas encore complètement présent. Nous cheminons donc encore et encore espérant voir apparaitre la calotte après la prochaine colline, passons quelques lacs plus ou moins importants et finalement la voici!
Depuis quelques temps nous marchons sur un chemin beaucoup plus dégagé, un peu comme si un tracteur était passé par là. Alors que bon... y'a pas de tracteur ici! En fait, il s'agit du chemin tracé par les équipes de Paul-Emile Victor et des expéditions polaires françaises qui viennent parfois par ici avec leur équipement.
Après 3h de marche, nous arrivons devant une grande flèche tracée au sol. D'après la carte, si on continue tout droit, on va vers la calotte et sinon à gauche... vers on ne sait pas trop et en plus y'a une sacrée montée. Nous optons pour aller tout droit et arrivons devant les vestiges des expéditions.

IMG_6905_redimensionner IMG_6910_redimensionner IMG_6911_redimensionner  

Le vent arrive désormais par rafales, ça devient de plus en plus hostile.
Mais en tant que fidèles disciples de Paul-Emile, prêtes à marcher sur ses traces jusqu'au bout, nous décidons d'aller tout droit, toujours plus... au Nord, même s'il n'y a plus de chemin. Nous voulons aller au plus près de la glace.
Nous devons traverser une rivière en bas d'une chute d'eau (maintenant on est des pros de la traversée de rivière après nous être exercées hier ;)). Malgré le froid il y a quand même de la végétation qui subsiste (et de l'humain même s'il a froid!).

IMG_6926_redimensionner IMG_6931_redimensionner

Nous sommes en bas de la montagne, la pente est assez forte, nous marchons sur des éboulements, bref, ça devient un peu extrême. Nous décidons de nous arrêter 2 minutes à l'abri d'un rocher. Je mange une barre de céréales car mine de rien, on s'est bien dépensé ce matin, et nous repartons rapidement voyant que nous ne pourrons pas nous approcher plus et surtout ne voulant pas trop risquer notre vie ;)

IMG_6920_redimensionner IMG_6921_redimensionner

Nous remontons, sauf que comme il n'y avait pas de chemin à l'aller, c'est difficile de retrouver nos traces au retour. Nous arrivons finalement aux vestiges mais en voulant retrouver la flèche, nous nous éloignons un peu trop sur la droite. Hum... t'es sûre que le chemin était sur cette colline ou sur celle-là plutôt? Hum... mais grâce à notre fabuleux sens de l'orientation, nous arrivons comme des fleurs à la flèche au sol. Non mais sérieux, trop fortes! Enfin c'est pas qu'on a paniqué, mais on n'était pas très fières. Et puis y'a pas de réseau, et y'a personne! LOL C'est sûr que si tu aimes la solitude, c'est ici que tu dois venir.
En revanche nous avons le vent dans le dos et ça piquote moins, surtout au niveau du visage. Le soleil commence vraiment à percer les nuages.

IMG_6934_redimensionner IMG_6947_redimensionner IMG_6948_redimensionner 

Une fois passé une énième colline, nous décidons de nous installer contre un rocher bien à l'abri du vent et nous allons manger là. Il faut enlever les gants, ça va, c'est gérable. Mais faut pas non plus manger trop lentement!!
Une fois rassasiées, nous pouvons entamer le retour vers le camp. Ca monte, ça descend mais le soleil est présent, c'est plutôt sympa. Allez hop encore plein de photos à faire maintenant qu'il fait beau. On voit bien la calotte qui nous entoure de toutes parts.

IMG_6950_redimensionner IMG_6959_redimensionner IMG_6955_redimensionner

Nous repassons devant les lacs de ce matin (photos plus jolies avec le soleil).

IMG_6975_redimensionner IMG_6976_redimensionner IMG_6983_redimensionner

Sinon physiquement c'est quand même assez dur au niveau des jambes. Nous arrivons finalement en vue du glacier (cherche le bateau!)

 IMG_6994_redimensionner IMG_6997_redimensionner IMG_7007_redimensionner

Et voilà le camp!

IMG_7017_redimensionner IMG_7026_redimensionner IMG_7032_redimensionner

Nous aurons marché pas loin de 6h30. Nous sommes au top de notre forme! Et surtout on a comme qui dirait "bien pris l'air"! (non non je n'ai pas les joues toutes rouges à cause du froid).
Nous allons nous réchauffer au café et je prends un petit coca. "With ice?" "No with iceberg!" Ah! ah! n'empêche la glace, elle vient directement du producteur ;)
Dans le café il y a 2 des employés en train de discuter avec 2 personnes et ils nous demandent si on veut voir les images du tsunami de juillet causé par la chute d'une très grande partie du glacier. Ils l'ont filmé et nous le montrent sur l'ordinateur. En effet, la vague avait bien défoncé une partie de la passerelle où accoste le bateau. Il y a en fait eu 5 vagues consécutives de plus en plus hautes. C'était vraiment impressionnant!
Après ça, je commence à rédiger les cartes postales et comme il fait beau, et que c'est dommage de rester dedans, nous décidons de descendre vers la stèle de Paul-Emile Victor. Il y a aussi une croix en  hommage à deux scientifiques disparus. Oh punaise, mes muscles se sont refroidis, hier j'avais mal au mollet droit, là j'ai mal derrière la cuisse gauche (genre élongation). C'est pas cool la vieillesse (Doliprane mon ami!).

IMG_7037_redimensionner IMG_7036_redimensionner IMG_7035_redimensionner  

Nous repérons également le départ du chemin que nous ferons demain matin et après quelques photos, nous remontons au chaud au café et attendons l'heure du dîner... en regardant le glacier pendant 1 heure! J'en profite pour prendre "des photos des photos" qui sont au mur. On reconnait bien l'espèce de téléphérique avec les poulies et les câbles dont on a vu les restes tout à l'heure.

IMG_7038_redimensionner IMG_7042_redimensionner IMG_7044_redimensionner

IMG_7047_redimensionner IMG_7048_redimensionner

Ce soir c'est barbecue! Au menu la même soupe toujours aussi excellente d'hier et donc de la viande grillée. Lorsque je présente mon assiette et demande "beef?" l'inuit me répond "no beef here"!! Ok sorry! LOL Alors c'est quoi? Moose, reindeer, caribou... ok des bêtes du coin quoi! En tout cas c'est super bon, et j'assume totalement mon côté carnivore. Sinon y'a toujours pas de dessert, ça me manque un peu le petit truc sucré à la fin. Mais y'en a pour qui rien n'est perdu :)

IMG_7050_redimensionner IMG_2307_redimensionner 

Nous rentrons au bungalow et assistons au coucher du soleil qui est vraiment joli ce soir.

IMG_7077_redimensionner IMG_7079_redimensionner IMG_7117_redimensionner

Et la température, elle diminue toujours? oui oui comme hier! Mais ne nous plaignons pas, il fait beau.
Dodo à 22h30.