Ilulissat => Reykjavik

Grasse mat jusqu'à 7h30, nous allons prendre le dernier petit déjeuner sur le sol groenlandais puis nous retournons à la chambre pour terminer les sacs. Nous n'avons rien prévu aujourd'hui, non non nous n'irons pas jusqu'au fjord et nous ne nous perdrons pas une dernière fois dans le village. Du coup, nous avons jusqu'à 10h pour faire le check-out alors nous restons un peu dans la chambre et regardons un reportage télévisé sur... les tornades. Hum... Ok... Nous descendons ensuite les sacs (en 2 fois) et allons à la réception. Devant nous, 2 italiennes qui ont l'air de ne rien comprendre à ce qu'on leur raconte. Elles doivent aller dans un appartement, et décident finalement de commander un taxi. Et en tant qu'italiennes qui se respectent, ça discute et ça discute et ça ne voit pas le taxi qui patiente dehors depuis au moins 10 minutes! C'était drôle! Nous payons notre note pour le repas et la consigne. Toujours pas beaucoup de sourire ni de discussion avec la dame de l'accueil. Nous allons nous asseoir sur les fauteuils dans le hall pour attendre la navette qui doit passer nous chercher à 11h45 pour aller à l'aéroport. J'en profite pour regarder un concert de Julien Doré sur mon iphone. Bah oui on s'occupe, et j'avais pas envie de lire.
A 11h45, la navette est là. Nous embarquons et cette fois bye bye Ilulissat, ou presque, car nous faisons un arrêt dans la ville pour récupérer 2 autres touristes qui ont logé dans des bungalows (à priori faisant aussi partie de l'hôtel). Nous passons le port, l'hôtel Arctic et arrivons à l'aéroport. Devant il y a un énorme traineau (et pas panneau!) publicitaire.

01_redimensionner 02_redimensionner

Le check-in se fait auprès d'une hôtesse très sympathique devant un mini comptoir au fond de l'aérogare. Nous choisissons nos sièges et laissons nos bagages (15,6 kg, ça va). Dans un autre coin, on nous sert du thé ou du café avec des petits gâteaux qui sont... des Prince de Lu! Noooooonnnn! LOL et là à l’aéroport tu te rends compte en observant les gens... que tu les connais tous! Nous revoyons le couple de français du glacier Eqi, les 2 gars de L'inuit Café, les 2 italiens de la croisière des baleines. A leur propos je dis à CS que c'est sans doute le père et son fils... et là elle me répond, "ou alors c'est son copain"! Ah euh oui en effet pourquoi pas!
Notre avion atterrit 10 minutes avant notre départ. Nous passons alors la sécurité qui est ici aussi très sérieuse. Il n'y a juste pas de femme pour te fouiller au corps, mais heureusement pour nous, rien ne sonne. Allez hop, c'est parti pour l'embarquement. L'avion n'est pas tout à fait plein ce qui fait que finalement chacune aura un hublot.

03_redimensionner 04_redimensionner

A 13h, nous quittons définitivement le sol groenlandais! Bouh!! c'est sûr que je n'aimerais sans doute pas y vivre, mais quand même j'ai un petit pincement au coeur. Qu'est-ce que c'était beau et dépaysant! Le décollage se fait sur les freins, et nous nous envolons pour normalement 3h de vol vers Reykjavik. Je dis bien normalement car il faut parfois faire une escale si le temps n'est pas suffisamment bon pour voler. Mais d'après le pilote ça devrait aller.
Clic clac, dernières photos du fjord, du glacier et de la calotte et les nuages envahissent l'horizon.

04-1_redimensionner 05_redimensionner 08_redimensionner

09_redimensionner

Le steward nous sert un petit sandwich dinde fromage pas super terrible, puis l'eau et le café puis les boissons, pas très organisé tout ça! Il nous donne ensuite un petit questionnaire pour savoir ce que nous pensons de faire payer les consommations à bord. Je leur ai dit que c'était inadmissible s'il faisait ça et se transformaient en compagnie low cost ;) Genre la française qui râle tout le temps.
Nous commençons notre descente vers Reykjavik où le temps est très couvert et pluvieux. Après avoir attendu au moins 5 minutes (!) les bagages, nous décidons de prendre un taxi jusqu'à notre hôtel qui se trouve un peu en dehors du centre ville car en bus ça a l'air un peu compliqué. Nous y arrivons au bout d'1/4h environ, c'est le Reykjavik Light Hotel (http://www.keahotels.is/Reykjavik-Lights), un hôtel qui a ouvert en juin, donc tout neuf fait en matériaux de bois un peu zen, c'est joli :)

010_redimensionner 012_redimensionner

Nous prenons possession de la chambre et décidons de partir à pied pour le centre ville. Mais voilà-t-y pas que la pluie commence à bien tomber. Nous trouvons un arrêt de bus qui semble aller vers le centre et décidons de tester le transport en commun. Nous nous apprêtons à payer au chauffeur lorsqu'il nous fait signe que non. Ok! donc c'est gratuit? Nous arrivons au centre ville au bout de 5 minutes. Il pleut toujours mais nous allons quand même faire un tour dans la rue principale Laugavegur. En fait aujourd'hui c'est la fête de la musique en Islande, résultat, il y a du monde partout, plein d'animations. C'est vraiment dommage ce temps pourri.

20130824_212103_redimensionner

Nous arrivons à l'office du tourisme où je vais rendre le GPS non utilisé et je demande où nous pouvons changer de l'argent. Elle m'indique un autre office du tourisme qui est ouvert le dimanche, on ira donc demain matin avant notre départ pour changer nos couronnes danoises en islandaises. Comme le temps ne s'arrange pas, nous décidons de rentrer à l'hôtel, mais à pied, tant pis si on se mouille un peu. Et là, nous passons devant une petite boutique où ils vendent des glaces! Ahhhh j'en VEUX!!! Ok, il est 19h, je vais donc me manger une bonne glace, so what?

013_redimensionner

De retour à l'hôtel nous en profitons pour surfer un peu sur internet vu que le Wifi marche et est gratuit. Toujours sympa de discuter avec les "copains" quand tu es à l'autre bout du monde (ou presque). Je mange quelques chips et tente de finir mes Prince de Lu (quel repas gastronomique!) et dodo à 23h30. En effet, nous avons pris 2h de décalage horaire et nous n'avons pas vraiment sommeil...