Reykjavik => Paris

Réveil à 4h, finalement ça va, c'était moins dur que ce j'avais imaginé. Nous nous habillons rapidement et allons dans la cuisine prendre un petit déjeuner fait d'un quatre quart maison très bon (y'avait d'autres gâteaux mais pas assez d'appétit à cette heure-là pour tout goûter).
A 4h25, le taxi nous attend. Nous embarquons donc avec le couple de français et le chauffeur nous conduit à l'aéroport à la vitesse moyenne de 150km/h... je ne sais pas pourquoi il est si pressé. Toujours est-il qu'en 5 minutes, nous y sommes. Nous payons pendant que le couple doit payer l'équivalent de 3€ avec la CB. Bah oui, ils sont pas prévoyants ces gens, ils avaient déjà changé toute leur monnaie! Pfff!! On sait voyager ou on sait pas et pis c'est tout ;)
Nous enregistrons les bagages en 3 minutes chrono (décidément ce matin, tout est fait à vitesse grand V!) et nous décidons de monter à l'étage vers les salles d'embarquement afin de voir si on pourra changer notre argent. Nous passons la sécurité, hum, tout semble être fermé. Tiens, on dirait qu'un café est ouvert par là-bas. Nous allons y prendre un chocolat chaud, et j'achète aussi des chips et de l'eau. Les boutiques commencent finalement à ouvrir, ainsi que le bureau de change ouf! Pour ma part j'en profite aussi pour récupérer quelques deniers avec la detaxe. Bah oui 13€ quand même, c'est pas de refus. Puis je vais changer mes couronnes islandaises et on peut même donner les pièces, génial! Quelle efficacité ce matin! Nous allons ensuite embarquer, et nous retrouvons dans un avion serrés comme des sardines. Autant à l'aller y'avait de la place, autant là difficile de bouger.
Le vol se déroule sans encombre (et sans repas ni boissons) et nous voilà arrivées à Paris vers 12h.
Quel voyage! Là on peut dire qu'on en a pris plein la figure, au sens propre comme au figuré! Le Groenland est vraiment un pays à découvrir, encore faut-il bien sûr ne pas être trop réfractaire au froid et à la glace. Les paysages y sont hallucinants. Moi qui voulais changer du quotidien j'ai été servie! Tout était organisé depuis la France, mais sur place nous étions complètement seules (ce qui nous allait très bien). Donc un minimum d'anglais est obligatoire. Attention aux moustiques, et là-dessus nous avons eu beaucoup de chance. Tout comme avec la météo. Concernant l'Islande, finalement j'ai encore l'impression que je n'ai pas encore tout vu, donc j'y retournerai avec plaisir. J'adore ses paysages désertiques volcaniques. Si ce n'était la pluie tout aurait été parfait :) Finalement pas besoin d'aller trop loin pour être dans un "autre monde".
Allez rdv pour le prochain (je ne sais pas encore où, j'attends le prochain reportage qui me donnera l'envie)